Viens voir ici!

Le 'making-of' de Viens voir ici!

En octobre dernier, j'ai eu l'énorme privilège de passer du temps devant la caméra avec ma chère amie Laura Lussier.  Avec l'appui de Kirby et Bryan, nous avons fait le tour d'une journée typique de production, et nous avons discuté de nos meilleurs souvenirs des derniers deux ans. 

L'épisode -- que l'équipe et moi avons informellement appelé le 'making-of' de Viens voir ici! -- a été diffusé aujourd'hui et tout le monde est très content du résultat final!  J'espère que vous avez aimé découvrir quelques secrets de la production et notre chimie d'équipe.  Pour nous, ça a été une expérience formidable de pouvoir partager ça. Nous avons beaucoup ri.

Un gros merci aux Productions Rivard d'avoir appuyé cette idée folle, et à TVA, qui nous consacre toujours un créneau horaire pour que la francophonie hors-Québec ait sa vitrine.

(Il y a d'autres photos plus bas!)

Une journée d'automne magnifique à Winnipeg Beach.  A beautiful fall day at Winnipeg Beach.

Une journée d'automne magnifique à Winnipeg Beach.
A beautiful fall day at Winnipeg Beach.

Foire aux questions (que personne ne m'a encore posé) :

Comment avez-vous réussi à capter toutes les images de la production alors que vous étiez tous les quatre à l'écran?
On a embauché un autre caméraman pour la journée!  Claude Savard, avec qui on collabore régulièrement aux Productions Rivard, a généreusement accepté de nous suivre et de manipuler notre troisième caméra pendant toute la journée, de notre départ de Winnipeg jusqu'à notre dernière entrevue.  On s'est beaucoup amusé!

Mais... comment avez-vous réussi à prendre toutes ces belles photos lorsque vous étiez tous les cinq dans l'image?
C'était une journée tellement spéciale que nous avons également engagé la brillante Emily Christie pour venir prendre des photos de nous!  Nous ne sommes pas habitués à avoir autant de monde gens le plateau!

Est-ce que c'était bizarre de réaliser une émission imbriquée dans une autre?
C'était vraiment étrange.  À trois reprises, j'ai dû dire "Coupé!" deux fois de fil.  Une fois pour être capté dans le 'making-of', et une autre fois pour terminer la captation (lors de l'enregistrement de l'introduction de l'épisode, par exemple).

Allez-vous réaliser un making-of du making-of?
On n'a pas assez de caméras.



Last October, I had the enormous privilege of spending a day in front of the camera with my good friend Laura Lussier.  With the help of Kirby and Bryan, we did an overview of a typical production day, and discussed our favourite memories from the past two years.

The episode -- which the team and I are informally calling "the making of Viens voir ici!" -- was broadcast today, and everyone is very happy with the final result!  I hope that you enjoyed discovering a few of our production secrets and witnessing our team chemistry.  We really enjoyed being able to share that.  We also laughed a lot.

A big thank you to Productions Rivard for supporting my crazy idea, and to TVA, for giving us French-speakers outside of Quebec a time slot in their programming.

gab-79.jpg

(In)frequently asked questions:

How did you get all those shots of the production when all four of you were on screen?
We hired another cameraman for the day!  Claude Savard, with whom we regularly collaborate at Productions Rivard, generously accepted to follow us around and work our third camera for the whole day, from our departure from Winnipeg to the last interview. We had a lot of fun!

But... how did you take all these wonderful photos when all five of you are in the picture?
It was such a special day that we also hired the brilliant Emily Christie to take pictures of us!  We're not used to such a large crew!

Was it weird to direct a show within a show?
Super weird.  On three occasions, I said "Cut!" twice in a row.  Once to be heard in the episode, and once more to cut the behind-the-scenes camera (for instance, this happened when we recorded Laura's introduction for the episode).

Are you going to produce a making of the making-of?
We don't have enough cameras.

Évasion | Escape

Luc, Derrek, Laura et Chloé doivent résoudre un énigme pour s'échapper de leur prison.  Luc, Derrek, Laura and Chloé must solve a riddle to escape their prison.

Luc, Derrek, Laura et Chloé doivent résoudre un énigme pour s'échapper de leur prison.
Luc, Derrek, Laura and Chloé must solve a riddle to escape their prison.

Si j'avais à choisir un seul épisode 'coup-de-cœur' de la saison 7 de Viens voir ici! (une tâche extrêmement difficile, en vue des magnifiques aventures que nous avons eues), je choisirais celle que nous avons réalisé à The Real Escape, ici même à Winnipeg, avec mes amis Chloé Freynet-Gagné, Derrek Bentley et Luc Rémillard.

Vous allez peut-être dire, « Ah, Gab, c'est parce que tu y joues un rôle! »  Et c'est certainement une partie de la réponse, mais c'est surtout parce que cet épisode a été mon bébé depuis le tout début de son développement. J'ADORE les jeux d'évasion -- depuis les derniers deux ans, c'est mon nouveau passe-temps avec mes amis et lorsque je suis en voyage -- et j'ai pensé que plonger Laura et une petite équipe dans une situation comme celle-ci serait profondément divertissant.

Donc voilà le résultat!  On n'aurait vraiment pas pu demander mieux.  Ce n'est certainement pas un épisode conventionnel de Viens voir ici, mais il brille dans son originalité.  Pour ceux qui n'ont jamais essayé un jeu d'évasion, ça vous donne une très bonne idée du genre d'expérience qu'on peut vivre.  Et pour ceux qui aiment ça, je crois que vous allez vraiment apprécier la chambre; Le couloir de la mort à The Real Escape est un véritable chef d’œuvre comme jeu.

Un immense merci à Megan, Adam et toute l'équipe de The Real Escape qui ont été incroyablement accueillants.  Et un merci spécial aussi à ma copine, Mikaela, qui m'a aidé dans la conception de nouveaux énigmes pour l'émission!

If I had to choose a single episode from season 7 of Viens voir ici! that is nearest and dearest to my heart (an incredibly difficult challenge, in light of the magnificent adventures we've had this year), I would pick our episode at The Real Escape, here in Winnipeg, with my friends Chloé Freynet-Gagné, Derrek Bentley and Luc Rémillard.

Maybe you'll say, "Come on, Gab, it's because you're acting in it!"  And that is definitely part of it, but it's mostly because this episode has been my baby since its inception.  I LOVE escape rooms -- for the past two years, they've been my new pastime with friends or on my travels -- and I thought that putting Laura and a small team in a situation like that would be incredibly entertaining.

So here's the result!  We couldn't have asked for better.  It definitely isn't a conventional Viens voir ici episode, but it shines in its originality.  For those of you who have never tried an escape room, you'll get a very good sense of what kind of experience it is.  And for those of you who love them, I think you'll really enjoy this one; Death Row at The Real Escape is a true masterpiece of game and room design.

A huge thank you to Megan, Adam and the whole team at The Real Escape who were incredibly welcoming and accommodating.  And a special thank you to my girlfriend, Mikaela, who helped me design a few new puzzles for the show!

Hommage | Homage

Notre invité Dan Schubart, Laura, Kirby, moi-même et Bryan.  Our guest Dan Schubart, Laura, Kirby, myself and Bryan.

Notre invité Dan Schubart, Laura, Kirby, moi-même et Bryan.
Our guest Dan Schubart, Laura, Kirby, myself and Bryan.

Parmi les émissions qui ont inspiré ma réalisation de Viens voir ici!, il y a eu une série remarquable intitulée Railway Adventures Across Australia.

Animés par Scott McGregor, six épisodes d'une heure ont été diffusés en 1999 à la télé australienne, chacun explorant un différent état australien à l'aide de son réseau ferroviaire. La série a ensuite été condensée en un documentaire de 120 minutes diffusé à PBS juste avant les Olympiques d'été à Sydney en 2000.

C'est mon père qui a enregistré cette diffusion pour moi sur VHS, puisqu'il connaissait ma fascination anormale avec les trains et l'histoire ferroviaire. J'avais 10 ans à l'époque, donc c'est probablement un des premiers documentaires que j'aie visionné.

15 ans plus tard, j'ai eu l'occasion de tourner ma propre aventure ferroviaire sur l'île de Vancouver avec Laura, Bryan et Kirby. Comme d'habitude, tous les gens qui ont participé au tournage de l'émission ont été incroyablement accueillants et généreux, et je les remercie pour leur aide lors de cette magnifique journée. Ça a été un moment spécial dont je me souviendrai longtemps, en hommage à une série qui a ouvert mes horizons et qui m'inspire depuis un jeune âge.

La diffusion condensée de Railway Adventures Across Australia se trouve dans son intégralité sur Youtube (vous pouvez le voir plus bas).  Et, bien sûr, il y a notre épisode de Viens voir ici! à Port Alberni (ci-dessus).


One of the shows that inspired my directing style for Viens voir ici! was a remarkable series entitled Railway Adventures Across Australia.

Hosted by the phenomenal Scott McGregor, six one-hour episodes were broadcast on Australian television in 1999, each one exploring a different Australian state using its rail network.  The series was then condensed into a 120-minute documentary broadcast on PBS just before the Sydney Summer Olympics in 2000.

My father, fully aware of my abnormal fascination with trains and railway history, recorded this broadcast for me on VHS. I was 10 at the time, so it was probably one of the first documentaries I'd ever watched.

15 years later, I got the chance to shoot my own railway adventure on Vancouver Island with Laura, Bryan and Kirby.  As usual, everyone involved with the show was so unbelievably welcoming, and I thank them for helping us out on that wonderful day.  It was a special moment that I will remember for a long time: an homage to a series that opened up my horizons and inspired me from a young age.

The condensed broadcast of Railway Adventures Across Australia can be found in its entirety on Youtube (above). And, of course, our Viens voir ici! episode in Port Alberni is also available for viewing (further above).

Le contrôleur, Barry Miller, Laura et notre invité Dan Schubart.  The conductor, Barry Miller, Laura, and our guest Dan Schubart.

Le contrôleur, Barry Miller, Laura et notre invité Dan Schubart.
The conductor, Barry Miller, Laura, and our guest Dan Schubart.

Retour à la télé | Back to TV

J'ai le grand plaisir d'annoncer que je réaliserai la sixième saison du magazine culturel Viens voir ici aux ondes de TVA. Ça fait déjà près d'un mois et demi que je collabore avec une équipe extrêmement talentueuse pour réimaginer et refondre quelques éléments de la série ; un processus gratifiant et très inspirant.

C'est donc aujourd'hui que j'embarque sur cette belle aventure à Vancouver avec nul autre que l'effervescente Laura Lussier, animatrice par excellence, l’œil exceptionnel de Bryan Sanders à la caméra et le maître de la perche, Eric Burke, au son.

Si mon vocabulaire laisse transparaître ma joie, c'est aussi un moment assez nostalgique pour moi, car c'est ici à Vancouver, avec Bryan, Eric et Christian Beaudry que j'ai réalisé mon tout premier documentaire télévisé en 2010, pendant les Jeux Olympiques.

Merci à Chaz, Micheline, Mariette, Alain, Louis et toute l'équipe aux Productions Rivard pour votre travail acharné et votre dévouement à la série. C'est ce qui rend le tout possible. Et un dernier merci à l'équipe de Héliosols avec qui j'ai passé deux ans formidables, et à la communauté qui nous a appuyé du début à la fin. Je me relance en télévision avec une passion renouvelée.

--

I'm very happy to announce that I am directing the sixth season of the TV magazine and documentary series Viens voir ici for the French-Canadian network TVA. I've already been collaborating for the past month and a half with a tremendously talented team to reimagine and remake a few elements of the series, a process that has been gratifying and very inspiring.

Today, I am embarking on this marathon adventure in Vancouver with none other than the effervescent Laura Lussier, our amazing host, Bryan Sanders' fantastic eye on camera and the master of the mixer, Eric Burke, on sound.

If my vocabulary is any indication of my joy, it's also a bit of a nostalgic trip as well, because Vancouver is where I directed my very first television documentary, with Bryan, Eric and Christian Beaudry, in 2010.

All my thanks go out to Chaz, Micheline, Mariette, Alain, Louis and the whole team at les Productions Rivard for their hard work and dedication to the series. It's what makes it all possible. And one final thank you to the Exposing Héliosols team with whom I spent two amazing years, as well as the community that supported us from start to finish. I am back in television with a renewed passion.